Spécifications techniques des écouteurs : tout ce que tu dois savoir.

les meilleurs écouteurs

Les écouteurs sont des équipements apparemment simples. Tu les mets, tu appuies sur play et tu profites. Cependant, comme tout dans la vie, il y a un piège et si tu veux en tirer le meilleur parti ou faire le meilleur achat, cela ne fait pas de mal de savoir un peu comment ils fonctionnent. Il est important que tu aies quelques notions de base.

Par exemple….

Savais-tu que si tu dépenses beaucoup d’argent pour un casque haut de gamme, tu peux tout aussi bien le brancher sur un amplificateur de casque pour en profiter pleinement ? Que sont les conducteurs et à quoi servent-ils ? Savais-tu que connaître les spécifications techniques de tes écouteurs peut t’aider à éviter de les épuiser dès la première semaine ? Combien de personnes ont dû mettre leur casque à la retraite prématurément parce qu’elles l’ont poussé à ses limites sans savoir ce qu’il pouvait faire !

Mais nous ne voulons pas te donner la conférence du siècle. Pour cela, tu auras d’autres personnes. Nous sommes conscients que pour certains d’entre vous, ces aspects techniques peuvent être une pilule amère à avaler. C’est pourquoi nous avons élaboré un guide complet mais très simple des termes et spécifications de base des casques audio que tu dois connaître.

Casque d'écoute

Qu’est-ce qu’un pilote audio ?

Ce concept est fondamental. Lorsque les fabricants parlent des pilotes de casque, ils font référence à la partie du casque qui génère le son. Il s’agit généralement de petits dispositifs fins en forme de disque à l’intérieur des oreillettes des écouteurs. Le pilote d’un casque est alimenté par le courant électrique qui circule de la source à travers le câble, puis le transmet à nos oreilles sous forme de son.

Si tout se passe bien, tu n’auras jamais à voir un audioprothésiste. Sauf si tu es curieux et que tu démontes les casques. Mais ce n’est pas grave si tu ne les vois jamais. C’est toujours bon d’avoir de leurs nouvelles. Ce sont les pilotes des écouteurs qui fournissent le son, et selon le type et la taille du pilote, le son sera différent.

Appareils auditifs de la taille d’un conducteur

Parlons d’abord de la taille du conducteur. Ils sont généralement mesurés en millimètres. La taille des écouteurs à conducteur peut varier de 6 à 12 mm pour les écouteurs intra-auriculaires et jusqu’à 40-100 mm pour les écouteurs de grande taille, comme les écouteurs HiFi ou les casques de jeu.

Beaucoup de gens pensent que plus les haut-parleurs d’un casque sont gros, meilleur est le son. Ce n’est pas toujours le cas. Il est vrai que les basses peuvent avoir un son plus propre. Cependant, les grands haut-parleurs ont tendance à avoir plus de difficultés à reproduire les hautes fréquences (comme les violons).

Donc, même si la taille du haut-parleur nous aide à nous faire une idée du son du casque, il y a beaucoup d’autres indicateurs qui sont tout aussi importants : types de haut-parleurs, impédance, sensibilité, puissance…

Quels types de haut-parleurs se trouvent dans les meilleurs casques audio ?

Pilote dynamique

Les typesles plus courants de pilotes audio dynamiques. Nous trouvons cette unité de diaphragme de casque dans presque tous les casques supra-auriculaires et dans de nombreux casques supra-auriculaires. Ils sont capables de produire des basses de bonne qualité, mais le niveau de détail des autres fréquences peut être insuffisant. Ils sont sensibles à la distorsion, surtout à des niveaux de volume élevés.

Chauffeur magnétique plat

Aussi appelé Orthodynamique. Ces types de haut-parleurs audio se trouvent principalement dans les écouteurs ouverts sur les oreilles et sont généralement chers. Les pilotes de casque à aimant plat permettent d’obtenir une grande fidélité sonore car ils produisent des sons clairs et définis. Ils sont souvent utilisés dans les casques de maison car ils sont lourds et moins portables que les pilotes dynamiques. La qualité du son est excellente et ils ne provoquent aucune distorsion.

Armure équilibrée des conducteurs

Ils sont plus petits que les haut-parleurs dynamiques et on les trouve généralement exclusivement dans les casques intra-auriculaires (IEM). Ils sont principalement utilisés par les musiciens ou les ingénieurs du son pour écouter les mixages, car ces pilotes ont la capacité de sortir des fréquences spécifiques.

Un bon casque intra-auriculaire peut avoir jusqu’à quatre haut-parleurs à armature équilibrée et ils en ont besoin pour obtenir une réponse décente dans les basses. Le son qu’il fournit dans les tons aigus et moyens est très détaillé et présente une bonne isolation du bruit. Ils sont plus chers que les conducteurs dynamiques.

Pilotes électrostatiques

Les haut-parleurs électrostatiques sont généralement utilisés dans les casques plus chers. Ils sont les meilleurs en termes de résolution sonore. Ils produisent un son de très haute fidélité, avec une grande amplitude et sans aucune distorsion. Ils utilisent un diaphragme qui a été chargé électroniquement. Les casques utilisant ces pilotes nécessitent des amplificateurs de casque pour fonctionner.

Pilotes électrostatiques

Qu’est-ce que l’impédance des écouteurs ?

Pour nous, l’impédance des écouteurs est la spécification technique la plus importante. En fait, lorsque nous évaluons les meilleurs écouteurs dans nos revues, c’est la première chose que nous regardons. Non seulement parce que cela nous apprend quelque chose sur le comportement des écouteurs, mais aussi parce que cela clarifie ce que nous devrons savoir pour qu’ils puissent lire de la musique correctement.

L’impédance est la résistance électrique. En gros, c’est la résistance créée par les bobines magnétiques des haut-parleurs au passage du courant et elle nous indique dans quelle mesure les haut-parleurs ou les écouteurs résistent bien ou mal à un certain courant électrique.
I

ven si tu ne comprends rien à tout cela, l’impédance des écouteurs est facile à interpréter. Elle est mesurée en termes d’ohms (Ω) et ce qu’elle t’indique, c’est la puissance dont ton casque a besoin pour obtenir un volume de musique raisonnable. Plus leur impédance est élevée, plus ils offrent de résistance et plus le signal est faible. Le résultat ? Tu auras probablement besoin d’un amplificateur pour les presser.

Bien sûr, la qualité du son sera incroyable. Les casques de haute qualité ont souvent une impédance élevée et nécessitent un amplificateur capable de fournir une puissance adéquate pour faire ressortir toute la brillance de chaque son.

L’impédance du casque indique de combien tu devras augmenter le contrôle du volume avant de pouvoir percevoir le son correctement. Pourquoi est-ce important ? Car plus le nombre devant le symbole (Ω) est élevé, plus les casques auront besoin de puissance. Cela signifie que certaines sources audio, les téléphones par exemple, ne seront pas en mesure de fournir la puissance nécessaire aux écouteurs.

Toute impédance jusqu’à 32Ω peut être reproduite par la plupart des appareils mobiles. Avec l’impédance de 33-100Ω, tu peux probablement obtenir un volume suffisant, mais tu devras ajouter un amplificateur de casque pour améliorer les performances, ce qui augmente la puissance et améliore les détails sonores. Toute impédance supérieure à 100Ω nécessitera un amplificateur. Aujourd’hui, de nombreux appareils sont capables de gérer jusqu’à 600Ω.

Pourquoi dois-tu t’inquiéter d’un casque à haute impédance en premier lieu ? La réalité est que les meilleurs écouteurs du marché ont une impédance élevée. Cela signifie que pour en tirer le meilleur parti, tu auras besoin d’amplificateurs. Cela se traduit par une augmentation des dépenses. Bien sûr, une fois que tu les auras branchés, leur son te fera sourire.

Qu’est-ce que la sensibilité des écouteurs ( SPL ) ?

C’est une mesure de l’intensité sonore d’une paire d’écouteurs à un certain niveau de puissance. La sensibilité des écouteurs, aussi parfois appelée efficacité ou SPL(Sound Pressure Level) est liée à l’impédance, bien qu’elle ne soit pas aussi importante pour décider d’acheter ou non une paire d’écouteurs.

Si le casque A a une sensibilité plus élevée que le casque B, à un niveau de puissance d’un milliwatt, alors l’audio produit par ce casque sera plus fort à ce volume. Cela signifie que tu devras moins augmenter le volume pour obtenir le niveau que tu veux. Une sensibilité des écouteurs de 86dB est considérée comme faible, tandis que tout ce qui dépasse 110dB est considéré comme un niveau élevé.

En réalité, la sensibilité des écouteurs ne nous dit pas grand-chose, car la plupart des entreprises ne sont pas très cohérentes dans la mesure de cette capacité. Si nous ajoutons d’autres variantes à la lecture, comme la source sonore, l’amplificateur ou la capacité d’écoute de l’utilisateur, le terme de sensibilité est presque inutile.

Il est beaucoup plus important de trouver une paire d’écouteurs qui peut reproduire le son de la source assez fort, et cela est indiqué par l’impédance. Si nous n’avons qu’un téléphone ou une tablette, alors nous devons trouver des casques jusqu’à 32Ω.

casque sennheiser

Qu’est-ce que le THD ? (Distorsion harmonique totale)

C’est une spécification intéressante. Dans 90% des cas, tu n’as pas besoin d’y prêter attention, mais c’est un bon indicateur du comportement du casque. C’est une mesure qui nous indique à quel point l’audio peut changer entre le moment où il entre dans le casque et celui où il en ressort, grâce aux haut-parleurs, sous forme sonore. Ce changement est connu sous le nom de distorsion, bien que ce ne soit pas la distorsion que tu obtiens avec une pédale de guitare, par exemple.

Le plus important est que le THD (Total Harmonic Distosion) total soit aussi bas que possible. Moins tu modifies le son d’une paire d’écouteurs, plus la fidélité et la qualité du son sont élevées. Aujourd’hui, la technologie des casques est si bonne que le THD se mesure en décimales. Un THD de 0,1% (ce qui signifie que le casque ne déforme pas plus de 0,1%) est courant.

Il faut cependant préciser que ce n’est pas parce qu’un casque a un faible THD qu’il ne donnera pas une certaine couleur au son. Tu peux considérer la THD comme une distorsion indésirable, qui peut réduire le plaisir de la musique délivrée par les meilleurs écouteurs. Ce n’est pas vraiment l’aspect le plus important lors du choix d’un casque.

Réponse en fréquence

Fréquence

La fréquence (ou réponse en fréquence) fait référence à la gamme de sons qu’une paire d’écouteurs peut reproduire: à quel point ils peuvent descendre ou monter (exprimé en Hertz). Les sons à basse fréquence, les basses, peuvent aller de 60 à 500Hz environ, tandis que les hautes fréquences plus définies peuvent sonner autour de 16-17 000HZ (également écrit comme 16-17kHZ, ou KiloHertz).

Il est bon de connaître cette spécification technique, même si ce n’est pas la plus importante. En théorie, plus la gamme est élevée, plus le casque peut reproduire de sons. Mais en pratique…

Dans la pratique, il peut y avoir des haut-parleurs avec une fréquence : 10Hz-23kHZ. C’est absurde. Pourquoi ? Parce qu’un être humain dans la fleur de l’âge, à un jeune âge et sans avoir usé ses oreilles en écoutant de la musique forte, ne peut entendre que des sons aussi bas que 20Hz et aussi hauts que 17.4kHZ.

Toute fréquence inférieure ou supérieure à cette plage est inaudible. Cela signifie une chose : si un casque peut reproduire des sons à 23kHZ, cela ne veut rien dire, car tu ne pourras pas les entendre. C’est vrai. Ne te méprends pas : de meilleurs écouteurs avec des plages de fréquences plus larges, comme ceux qui vont jusqu’à 22kHZ, peuvent ajouter un peu plus de détails au spectre sonore, mais c’est à peine perceptible.

Nous te conseillons d’ignorer cette spécification lorsque tu choisis les écouteurs que tu souhaites, à moins qu’ils n’aient une gamme inférieure à la normale, ce qui peut indiquer que les écouteurs ne sont pas capables de faire leur travail. Tout équipement qui ne peut pas reproduire des fréquences inférieures à 30HZ ou supérieures à 16kHZ n’est probablement pas bon.

Types d'écouteurs

Types d’écouteurs

Ce sont les principales spécifications des écouteurs que tu dois connaître, mais il vaut la peine de savoir quelque chose sur les différents types d’écouteurs. Les principales sont connues sous le nom de : over-ear (circumaural), on-ear (supra-aural) et in-ear (intra-aural). Voici brièvement les avantages et les inconvénients de chaque type.

Casque circum-auriculaire / supra-auriculaire

Ils se portent sur la tête (c’est ce que signifie le mot circumaural) et ont des bonnets rembourrés qui recouvrent complètement les oreilles. Ils ont tendance à fournir un son plus profond et de meilleure qualité que les autres types de casques, mais ils sont aussi plus lourds et plus grands, ce qui les rend moins portables et parfois plus inconfortables.

Casque supraural / supra-auriculaire

Ils reposent sur les oreilles. Ils n’ont généralement pas la profondeur ou la qualité sonore des sur-oreilles, mais ils sont moins chers, plus portables et plus légers. Tu ne verras pas beaucoup de casques supra-auriculaires à haute impédance, car ils sont généralement utilisés avec des appareils mobiles.

Casque intra-auriculaire / Casque intra-auriculaire

Nous pouvons les diviser en deux sous-classes principales : les écouteurs intra-auriculaires, qui sont des unités simples avec des conducteurs individuels qui s’adaptent à chaque oreille, et les écouteurs intra-auriculaires (iEM), qui sont un peu plus complexes et proposent généralement plusieurs conducteurs, offrant ainsi un meilleur son.

Actuellement, le seul inconvénient des écouteurs intra-auriculaires est qu’ils peuvent être inconfortables pour une utilisation prolongée. Les meilleurs écouteurs intra-auriculaires peuvent rivaliser avec la qualité sonore des équipements supra-auriculaires, mais ils peuvent aussi être tout aussi chers.

Caractéristiques des écouteurs Quelle est la différence entre un casque fermé et un casque ouvert ? Dos fermé Vs open-bac

Un autre aspect à prendre en compte est de savoir si ce sont des écouteurs de type ouvert ou fermé. Lorsque tu tiens une paire d’écouteurs, regarde simplement l’extérieur des bonnets. Si la surface est solide, ce sont des écouteurs fermés. S’ils ont une sorte de grille ou si tu peux voir le conducteur, alors ils sont ouverts. C’est simple, mais cela fait une différence notable quand on écoute de la musique.

La plupart du temps, le son fourni par les meilleurs écouteurs ouverts est excellent. Ceux-ci permettent à l’air d’interagir plus facilement avec le conducteur, ce qui donne au son des qualités uniques. Grâce à la conception ouverte, le son est ouvert et large, avec de bons détails.

C’est vrai….

Les casques ouverts n’isolent pas bien le son, ce qui signifie que toute personne à côté de toi pourra entendre la musique que tu écoutes. De plus, ce ne sont pas les meilleurs écouteurs à emporter avec toi dans la rue car tu entendras aussi les bruits extérieurs.

Les écouteurs fermés n’ont pas un son aussi détaillé, mais cela ne veut pas dire qu’ils sonnent mal, en fait ils ont tendance à avoir un peu plus de punch dans les basses fréquences et sont bien meilleurs pour écouter dans des environnements occupés car ils isolent bien mieux.

Spécifications des appareils auditifs : Sans fil ou avec fil

Nous aimerions également mentionner brièvement les différences entre les casques sans fil et les casques filaires. Auparavant, les casques filaires gagnaient toujours en termes de qualité sonore, mais grâce aux progrès de la technologie Bluetooth et de ses différents codecs comme aptX, l’écart entre les deux s’est considérablement réduit. Cependant, les casques filaires restent généralement supérieurs en termes de qualité audio.

Les meilleurs casques à haute impédance, ceux qui nécessitent un amplificateur de casque séparé, sont filaires. Ils sont le modèle à choisir si tu cherches le meilleur son possible. Les écouteurs sans fil, en revanche, sont très confortables et polyvalents, car tu peux les utiliser partout. Si tu cherches le confort et la simplicité, ils sont le meilleur choix.

Caractéristiques des écouteurs : Isolation et annulation du bruit

ANC

Le terme d’isolation phonique, ou annulation passive du bruit, fait référence à la capacité du casque à bloquer le bruit autour de toi. Il s’agit de l’efficacité avec laquelle le joint du casque s’étanche sur ta tête pour isoler les sons extérieurs.

Les casques antibruit actifs, en revanche, utilisent des microphones intégrés pour capter le son de ton environnement et le bloquer en inversant la polarité. Les plus efficaces sont les casques circumaural ou supra-auriculaires. Si tu as l’habitude d’écouter de la musique dans des environnements bruyants, nous te recommandons de jeter un œil à la sélection des meilleurs casques antibruit de Sound Culture.

Comment puis-je savoir quels sont les meilleurs écouteurs ?

Comment peux-tu savoir quels sont les meilleurs écouteurs sans les essayer en personne ? Le moyen le plus rapide et le plus simple est de lire les critiques, qui peuvent te donner une bonne idée des capacités uniques de chaque modèle. Pour cela, tu peux consulter notre site en toute confiance, nous avons compilé plusieurs listes avec des avis détaillés sur tous les types de casques conçus pour chaque utilisateur et chaque circonstance.

Si tu veux aller un peu plus loin, tu peux analyser les spécifications techniques de chaque modèle. C’est pourquoi nous avons préparé ce guide avec tous les termes que tu dois connaître pour choisir le modèle idéal pour toi. Nous te laissons avec une vidéo sur les différences entre les écouteurs à dos ouvert et à dos fermé:

Este sitio web utiliza cookies para que usted tenga la mejor experiencia de usuario. Si continúa navegando está dando su consentimiento para la aceptación de las mencionadas cookies y la aceptación de nuestra política de cookies, pinche el enlace para mayor información.Política de cookies

ACEPTAR
Aviso de cookies